joyeux noël

Comme je vous le disais la semaine dernière (ici), j’ai eu du mal à me pencher sur la déco de noël cette année.

Je ne sais pas trop pourquoi, sans doute une combinaison de facteurs qui ont fait que ce n’était pas la priorité. Beaucoup de boulot bien sûr, mais aussi un climat tellement doux qu’on avait l’impression d’être au début de l’automne, les gilets jaunes qui monopolisaient l’actualité au détriment du bonnet rouge de père noël 🎅. Et puis sans doute une envie de faire différemment, comme beaucoup cette année.

De toute façon, je n’ai pas eu vraiment le choix puisque je m’y suis vraiment pris à la dernière minute, à savoir ce week end… Donc j’ai dû innover.

deco-noel-18-0bbd

Globalement, j’avais envie d’une ambiance douce et chaleureuse qui pourrait séduire les grands et les petits. J’ai utilisé une palette de couleurs restreinte à décliner partout : blanc et or, avec une touche de rose poudré (désolée pour les puristes de noël qui n’imaginent pas les fêtes sans rouge et sans père noël)

A partir de cette gamme de couleurs commune, j’ai créé 2 univers complémentaires : ambiance plus ludique et enfantine autour du sapin, contrebalancée par un décor de table plus végétal et élégant.

Pour le sapin, je trouvais dommage d’en acheter un vrai juste pour quelques jours, j’ai donc décidé de le réinterpréter sous forme de pinata :  DIY, économie et upcycling sont au rendez-vous. J’ai simplement utilisé comme base un grand carton, recouvert de bandes de papier crépon que j’ai coupées en franges. Je l’ai ensuite décoré avec une guirlande lumineuse et des confettis métallisés en guise de boules.

Les pois du sapin sont également déclinés sur le motif du papier cadeau qu’on croirait coordonné et avec les bouchées au chocolat sur la table à côté, simplement recouverte de tarlatane pour atténuer la couleur du bois et agrémentée de bougies.

➕ l’idée simple et économique : un paquet de papier crépon pour faire le sapin

deco-noel-18-18abd

Autre ambiance au niveau de la table, avec une nappe et des assiettes blanches assez simples, rehaussées d’éléments dorés et de végétal.

En centre de table, j’ai habillé un simple bougeoir avec des branches dorées, piquées de graminées rose et bordeaux.

On retrouve ces graminées placées sur les serviettes blanc et or, agrémentées d’une jolie initiale en laiton, servant à la fois de marque place et de cadeau d’invité.

deco-noel-18-13bddeco-noel-18-11bd

➕ l’idée simple et économique : des branches dorées à utiliser en décor mural avec quelques guirlandes lumineuses, en centre de table, en porte couteau…

Et voilà ! que pensez vous du résultat ?

C’est malheureusement trop tard pour le réveillon de noël, mais n’hésitez pas à reprendre quelques idées pour le nouvel an si ça vous plait.

J’en profite pour vous souhaiter d’excellentes fêtes ✨

Publicités

idées pour décor de tables de fêtes

Cette année (encore plus que d’habitude) je suis complètement à la bourre pour Noël. Je n’ai pas eu le temps de me pencher sur un DIY, alors, pour une fois, je vous propose une sélection des plus belles ambiances de table, trouvée sur les internets.

greenery wedding

Christmas-eve-760

Christmas-table-setting-by-Therese-Knutsen-0178-1100target-holiday-table3

///   1   ///   2   ///   3   ///   4   ///   5   ///

Voilà quelques idées en vrac. Pour aller plus loin, je dirais que les tendances cette année sont au slow et au végétal. On revient à l’esprit premier de noël. Autre tendance, un décor suspendu pour amener une touche de légèreté !

Alors, vous avez prévu quoi pour votre table de fête ? 🎄 ✨

DIY mini bougie de voyage à partir de votre senteur de bougie préférée

Un parfum d’ambiance, ça permet tout de suite de créer une atmosphère agréable, dans laquelle on se sent bien. Surtout lorsqu’on a choisi avec attention la fragrance qui nous plait. vous avez certainement, votre marque et votre senteur de bougie préférée. Celle qui vous transporte…

Alors, pourquoi ne pas « transporter » cette senteur au sens propre lors de vos pérégrinations ? mais en format compact évidemment, comme pour les produits de soin taille cabine quand on doit prendre l’avion (d’ailleurs vous-vous souvenez de l’article top 10 des trousses de voyage ?)

Bonne idée, mais aujourd’hui, votre marque préférée ne propose pas de format mini, et vous trimbaler la bougie de 500g, sans compter le pot en verre épais, ce n’est pas idéal…

La solution est toute trouvée grâce à ce DIY très simple, qui en plus vous permettra d’optimiser la bougie achetée (avouons le souvent assez cher, même si ça les vaut) : recycler vos fonds de bougie pour en créer une nouvelle : une bougie de voyage, compacte et de qualité !

Ça vous dit ? Alors on y va…

DIY-MINI-BOUGIE-VOYAGE-KRAFTANDCARAT1

Pour ce DIY, vous aurez besoin :

  • du fond de votre bougie favorite
  • d’une vieille casserole (que vous n’utilisez pas pour cuisiner)
  • d’une mini boite métal avec couvercle (celles-ci par exemple)
  • d’une mèche de bougie courte (ou à recouper, comme celles-là)
  • de 2 tiges ou grandes allumettes

LES ÉTAPES

  1. commencez par remplir votre casserole avec de l’eau
  2. placez la sur le feu à température très faible
  3. mettez le pot de la bougie à faire fondre au bain-marie
  4. si la cire ne fond pas, augmentez très progressivement la température (si vous mettez le feu trop fort, le contenant pourrait éclater à cause du choc thermique)

DIY-MINI-BOUGIE-VOYAGE-KRAFTANDCARAT2

  1. prélevez qq gouttes de cire chaude pour fixer la mèche au centre de votre boite
  2. une fois qu’elle tient, versez le reste de votre bougie dans la mini boite métallique (en faisant bien attention que les dépôts et l’ancienne mèche restent au fond)
  3. maintenez la nouvelle mèche bien droite au centre de la cire grâce aux 2 allumettes
  4. laissez refroidir la cire
  5. coupez la mèche environ 1cm au dessus de la cire avant d’allumer votre bougie

DIY-MINI-BOUGIE-VOYAGE-KRAFTANDCARAT6

DIY-MINI-BOUGIE-VOYAGE-KRAFTANDCARAT9Alors, avouez que c’était simple, non ?

Vous pourrez désormais emmener partout ce parfum si particulier pour vous. Pourquoi se priver ?

D’ailleurs, c’est quoi votre parfum de bougie préféré ?

DIY poignée de meuble en cuir

Ça faisait bien longtemps que je ne vous avais pas proposé de DIY sur le blog. J’espère que celui-ci vous plaira : des poignées de meuble en cuir.

C’est hyper tendance, même Ikea en propose désormais : Ça apporte tout de suite une touche de naturel et d’élégance à la fois (Très Kraft & Carat en somme…) et permet de rehausser n’importe quel meuble moche basique.

D’ailleurs, c’est pour relooker un de ces meubles purement utilitaire que je me suis lancée dans ce DIY hyper simple.

Derrière mon bureau, j’ai un meuble à chaussures que j’ai choisi non pour son esthétique (on s’en douterait), mais parce qu’il faisait pile la largeur disponible entre le mur et une poutre. Et au delà de l’aspect pratique, il y avait évidemment aussi le critère économique, je n’avais pas les moyens de faire faire un meuble sur-mesure.

DIY-POIGNEE-CUIR-KRAFTANDCARAT-14

Après de nombreuses recherches, j’ai donc acheté ce magnifique meuble sur Amazon et « j’apprécie », depuis quelques temps maintenant, ses finitions impeccables… ce magnifique stratifié blanc sale et ses poignées en alu type bureau des années 1980.

Pour le blanc, je me suis fait une raison car je préfère qu’il s’intègre le plus discrètement possible dans son recoin. Et pour les poignées, j’ai longtemps cherché un joli modèle métal pour les remplacer. mais la contrainte principale était les 2 trous par poignée, donc il fallait trouver pile la bonne largeur pour que les vis correspondent. Et sachant que l’entraxe entre les 2 vis est de 9,7cm, autant vous dire que je n’ai jamais trouvé.

On en vient donc à l’objet de cet article : outre le côté tendance de la poignée en cuir, la flexibilité du matériau permet de ne pas se soucier de l’écart entre 2 trous si comme moi vous avez des poignées barre : il se pliera à tous vos besoins !

Vous êtes prêt.e ?

Pour ce DIY très simple à réaliser, vous aurez besoin de :

  • 1 ruban cuir (ici largeur 14mm couleur naturelle)
  • des écrous et boulons laiton pour 1 côté plus chic
  • 1 règle et un crayon
  • 1 paire de ciseaux
  • un emporte-pièces pour cuir (ou une vrille à bois)

DIY-POIGNEE-CUIR-KRAFTANDCARAT-01

Pour ma part, je voulais un rendu léger et élégant, j’ai donc choisi un ruban cuir assez étroit et une finition laiton pour la visserie. Si vous souhaitez un rendu plus industriel, vous opterez sans doute plutôt pour un cuir plus foncé et des vis noir etc. A vous de trouver le style qui vous correspond.

Pour le format des vis à choisir, le mieux est de dévisser une de vos poignées existantes pour vous en rapprocher en terme de diamètre et de longueur (en ajoutant 5mm de plus pour tenir compte de l’épaisseur du cuir). Typiquement, ne faites pas comme moi : je suis allée au BHV pour tout autre chose, et j’en ai profité pour me dire « tiens, si je cherchais une solution pour mes poignées de meuble » sans avoir rien anticipé (je vous parlais de ma passion du rayon quincaillerie du BHV ici). Résultat mes vis sont un peu trop étroites et trop longues. Ça ne se voit pas, mais c’est un peu bête…

Quant à la longueur, je vous ai dit que l’entraxe des vis sur mon meuble était de 9,7cm, pour laisser un peu de matière sur les côtés et de la place pour pouvoir glisser facilement la main, j’ai coupé des lanières de 13cm. Evidemment, selon l’écart que vous avez, il faudra ajuster cette dimension.

Après ces petits conseils, c’est parti pour le DIY en tant que tel :

  • Commencez par marquer la 1ere longueur de 13cm sur votre ruban cuir
  • marquez le centre de votre ruban à 1cm du bord de chaque côté
  • répétez ces 2 opérations autant de fois que vous avez de poignées

DIY-POIGNEE-CUIR-KRAFTANDCARAT-02.jpg

  • coupez ensuite votre lanière tous les 13cm
  • puis percez les repères à 1cm du bord avec l’emporte-pièces
  • répétez ces 2 opérations autant de fois que vous avez de poignées

 

DIY-POIGNEE-CUIR-KRAFTANDCARAT-05

  • insérez ensuite vos vis dans les trous, en plaçant la tête sur le côté lisse du cuir

DIY-POIGNEE-CUIR-KRAFTANDCARAT-07

  • dévissez maintenant vos anciennes poignées
  • puis insérez le pas de vis dans les trous des portes
  • revissez les nouvelles poignées su l’intérieur des meubles

 

et voilà, c’est terminé ! Ou comment « pimper » simplement un meuble basique

DIY-POIGNEE-CUIR-KRAFTANDCARAT-15

DIY-POIGNEE-CUIR-KRAFTANDCARAT-00

DIY-POIGNEE-CUIR-KRAFTANDCARAT-11

Alors comment vous trouvez ? Est ce que vous aussi vous allez vous lancer ?

à bientôt ✨

PS : pour celles et ceux qui ont remarqué l’herbier sur certaines photos, c’est ma petite création dont je suis trop fière, réalisée lors d’un atelier chez Herbarium (et c’était le piège de la photo instagram publiée hier)

 

DIY bougeoir en laiton inspiration quincaillerie chic

hello les deco addicts ! on se retrouve aujourd’hui pour un DIY élégant et simple à la fois :  un set de bougeoirs en laiton inspiré de la collection cog de Tom Dixon.

DIY-bougeoir-plomberie-laiton-kraftandcarat-06

Pour les non anglophones, cog signifie rouage et l’inspiration de Tom Dixon est clairement industrielle, mais avec un rendu hyper chic et désirable, marque de fabrique du designer. Avec une finition laiton très tendance, on retrouve sur les accessoires des motifs propres à l’univers de la quincaillerie, comme le filetage d’un pas de vis ou le côté facetté d’un écrou.

pour ce DIY, nous allons donc conserver l’idée de rendu industriel, mais en utilisant du matériel de chantier lambda que vous trouverez dans toute grande surface de bricolage digne de ce nom : des raccords de plomberie en laiton pour créer 3 bougeoirs coordonnés !

Comme beaucoup de DIY que je vous propose (le porte revues ou le vase en bois par exemple), celui-ci est simplissime ! vous n’aurez besoin d’aucun outil, juste les raccords en laiton.

La principale difficulté, je l’ai réglé pour vous  : trouver les bonnes pièces pour pouvoir les visser entre elles et créer un ensemble harmonieux.

Dis comme ça, vous vous demandez sans doute où réside la difficulté, mais quand vous êtes dans le rayon avec 50 références différentes devant vous et des  noms de code un peu mystérieux quand vous n’êtes pas du métier, je vous assure que ce n’est pas si simple… manchon F20.27/F15.21 ou mamelon M12.17/F20.27 ?

DIY-bougeoir-plomberie-laiton-kraftandcarat-01

d’ailleurs il m’a fallu un premier passage chez leroy merlin, puis chez castorama pour compléter ma « collection », car évidemment, les produits étant emballés, vous ne pouvez pas tester sur place.

pour votre culture, j’ai compris que le F correspondait à femelle et M à mâle, ça aide pour la phase vissage… (un mâle M20.27 dans une femelle F20.27) par contre, je ne vois toujours pas la différence entre un manchon et un mamelon. si certains d’entre vous peuvent m’éclairer 🤔

bref, pour réaliser ces 3 bougeoirs, vous aurez donc besoin de  :

POUR LE PETIT MODÈLE (moins de 6€)

  • un manchon F20.27 / F15.21 ici
  • un mamelon M15.21 / M20.27 ici 

POUR LE MODÈLE MOYEN (environ 10€)

  • un mamelon F20.27 / F15.21  ici
  • un mamelon M20.27 / M15.21  ici 
  • un mamelon F15.21 / M15.21 ici
  • un mamelon M20.27 / F15.21 ici

POUR LE GRAND MODÈLE (environ 16€)

  • un mamelon F20.27 / F20.27 ici
  • un mamelon M20.27 / M12.17 ici
  • un manchon F12.17 / F12.17 ici
  • un mamelon M12.17 / F20.27 ici
  • un manchon M20.27/diam 18 ici

 

je crois avoir intégré les bons formats dans les liens, tous chez castorama pour vous simplifier la vie, évidemment libre à vous de vous rendre dans votre magasin de bricolage favori et faire votre liste vous-même.

Ensuite, c’est un jeu d’enfant, il suffit de visser les différents raccords entre eux. je vous ai listé les formats dans l’ordre de montage : le premier manchon est celui du haut, à visser jusqu’au dernier qui est celui du bas.

DIY-bougeoir-plomberie-laiton-kraftandcarat-05

alors, c’était simple, non ?

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

j’espère que ce petit DIY vous a plu ! n’hésitez pas à partager vos photos avec moi, et pourquoi pas avec des compositions légèrement différentes. c’est un jeu de mécano plutôt rigolo, une fois qu’on a compris la bizarrerie l’originalité des diamètres. et le rendu est plutôt sympa pour un prix raisonnable. de jolies bougies, et le tour est joué !

à bientôt 🏷 ✨

STYLISME : BOUGIES CIRE TRUDON, NAPPE LIN LA REDOUTE, PAPIER PEINT GRAHAM & BROWN

DIY de pâques : une déco de table en bois tressé

hello, on se retrouve aujourd’hui pour un nouveau DIY, toujours à base de rubans de bois  : un centre de table en bois tressé (souvenez vous le précédent : le vase en bois hyper simple, idéal pour une déco de dernière minute)

DIY-DECO-TABLE-PAQUES-KRAFTANDCARAT-6

ce centre de table est un peu plus délicat que le précédent DIY : pas par sa technique toujours très facile, mais parce que les rubans auront tendance à vouloir s’enrouler. il faudra juste être zen…

Commençons par le matériel, vous aurez juste besoin de

  • rubans de bois (ici)
  • trombones ou colle
  • éventuellement d’un ruban de double face

DIY-DECO-TABLE-PAQUES-KRAFTANDCARAT-1

avant de vous lancer, je tiens juste à préciser que la longueur des rubans est d’environ 80cm, donc n’espérez pas faire un chemin de table très long… c’est pourquoi je parle plutôt de centre de table.

autre remarque, pour mon DIY, je n’ai pas mis de double face au dos, mais sincèrement, je pense que vous vous faciliterez grandement la tâche. donc si  vous ne souhaitez pas réutiliser les rubans et si votre table ou nappe ne craint rien, n’hésitez pas.

allez, on peut y aller maintenant !

  • commencez par dérouler délicatement 3 rubans
  • (collez le double face au dos si vous le souhaitez)
  • pour qu’ils restent en place, bloquez les extrémités sous un poids
  • puis alignez les bien, de manière parallèle, avec un écartement identique

DIY-DECO-TABLE-PAQUES-KRAFTANDCARAT-2

  • choisissez l’emplacement où vous allez faire votre « tissage »
  • puis tressez l’un après l’autre 3 rubans à la perpendiculaire des précédents, en respectant le même écartement (le premier, et le troisième, dessous/dessus/dessous,  le deuxième, dessus/dessous/dessus)

DIY-DECO-TABLE-PAQUES-KRAFTANDCARAT-4

  • pour maintenir l’ensemble, positionnez soit des trombones, soi un point de colle au niveau des jonctions
  • si vous n’avez pas utilisé de double face, laissez l’extrémité des rubans sous leur poids, le temps que le bois se détende (éventuellement aspergez le un peu d’eau)
  • si vous avez utilisé du double face, c’est inutile. par contre, attention de ne pas coller vos 3 premiers rubans sur votre nappe, tant que vous n’avez pas tressé votre quadrillage)

DIY-DECO-TABLE-PAQUES-KRAFTANDCARAT-5

et voilà ! comme je vous le disais, la technique est très simple.

DIY-DECO-TABLE-PAQUES-KRAFTANDCARAT-8

le seul problème, c’est le bois qui a tendance à s’entortiller.

alors, si vos invités arrivent dans une demi heure, que vous n’avez pas de double face sous la main, plutôt que vous énerver face à cet entortillement, pourquoi ne pas en tirer parti, et modifier cette version géométrique en version libre et foisonnante : une sorte de nid naturel, d’ailleurs, assez dans l’esprit du vase de la semaine dernière. 😉

DIY-DECO-TABLE-PAQUES-KRAFTANDCARAT-10

d’ailleurs, quel DIY préférez-vous  ? plutôt le vase nid ou le centre de table tressé ?

à bientôt 🏷 ✨

 

un DIY simplissime pour pâques : un vase en bois

c’est le printemps depuis hier, et malgré le temps capricieux, on a envie de nature.

alors aujourd’hui, je vous propose un DIY simplissime : un vase en ruban bois, idéal pour la saison, ou pour une jolie déco de table pour pâques, voire pour un mariage.

vous allez voir, c’est HYPER facile !

vous aurez juste besoin de :

  • ruban de copeaux bois (ici)
  • trombones cuivre ou or
  • un mini vase blanc de 10-12cm (voire un simple pot d’actimel)

DIY-mini-vase-bois-paques-02

vous êtes prêt.e ?

  • commencez par récupérer délicatement un des rubans bois
  • formez le de manière aléatoire, selon votre inspiration, en rassemblant simplement les 2 extrémités (c’est là toute la magie et la simplicité de ce DIY 👌)

DIY-mini-vase-bois-paques-04

  • fixez ces extrémités avec le trombone pour une touche de métal (vous me connaissez, toujours cette association de simplicité et élégance : on n’est pas sur kraft & carat pour rien…)
  • pour info, j’ai utilisé ce modèle acheté à l’étranger, mais vous pouvez trouver d’autres formes et couleurs à votre convenance
  • OU si vous préférez, vous pouvez simplement les coller, pour un rendu exclusivement naturel

DIY-mini-vase-bois-paques-05

  • glissez votre vase à l’intérieur

et voilà, c’est tout !

alors, avouez que c’est hyper facile pour un rendu assez bluffant, non ?

DIY-mini-vase-bois-paques-01

vous pouvez n’en faire qu’un seul, ou pourquoi pas, pour une table de pâques, en créer un par invité (surtout si vous utilisez comme base un pot d’actimel, ça reste très raisonnable)

dans ce cas, vous pourriez personnaliser le ruban en écrivant dessus le nom ou le monogramme de vos invités.

bref, laissez parler votre créativité !

et n’hésitez pas à partager vos réalisations sur facebook ou sur instagram avec le #kraftandcarat. j’ai hâte de voir ça !

à bientôt 🌿 ✨

EnregistrerEnregistrer

DIY un cadre en punch needle

hello hello, j’espère que vous avez profité du retour du soleil ce week-end…

on se retrouve aujourd’hui pour un nouveau DIY entre loisirs créatifs et déco : un cadre en punch needle.

DIY-punchneedleV1-38BD.jpg

kesako le punch needle ?! si vous suivez un peu l’actualité DIY et/ou que vous vous intéressez aux travaux d’aiguille comme le tricot ou le tissage mural, vous en avez sûrement entendu parler : c’est LA nouvelle tendance du moment, entre tissage et broderie, la simplicité et la rapidité en plus.

Pour résumer, il faut tendre une toile sur un châssis ou un tambour à broder, et simplement piquer la laine. Sur une face vous aurez des points courts, comme une broderie standard, sur l’autre face, vous aurez des points longs comme un tapis.

l’épaisseur de la laine utilisée et la longueur des points dépendra de l’aiguille choisie.

Rassurez vous, je vais développer ça un peu plus loin, et vous donner les bases pour bien démarrer. en attendant, si vous découvrez cette technique, voici quelques jolis comptes Instagram pour admirer le résultat, voire les coulisses de réalisation : @julie_weaves, @studionordstroem ou, plus figuratif et sombre @bookhou.

 

 

De nombreux ateliers se créent  dans toute la France pour découvrir la technique et ils sont systématiquement pris d’assaut, notamment chez klin d’œil ou chez seize à paris.

Si vous ne pouvez pas participer à ces ateliers, il y a également de nombreux tuto sur internet. d’ailleurs, personnellement, quand j’ai commencé à m’intéresser à la technique, l’atelier auquel je voulais participer étant déjà complet, j’ai décidé de me lancer uniquement en ayant vu la vidéo d’initiation de Julie Robert x perles & co.

parlons maintenant un peu matériel.

en fait, pour un même DIY et une même technique, j’ai testé pour vous 2 types de matériel donnant 2 rendus différents. vous pourrez ainsi vous faire votre propre opinion selon le rendu que vous préférez. à gauche, la version puriste plus touffue, et à droite, la version plus économique et moins épaisse.

quelle que soit la version que vous choisirez, la technique est identique, seul l’enfilage de la laine au démarrage, son épaisseur et le choix de la toile diffèrent.

DIY-punchneedle0BD.jpg

petite précision, il n’y a pas que les ateliers de punchneedle qui sont vite complets, il faut aussi être à l’affût pour le matériel nécessaire, notamment l’aiguille  et la toile des « puristes » (aiguille Oxford et toile monk cloth) qui ne sont pas disponibles partout.

Après ces précisions, quelle que soit la version que vous avez choisie, la technique sera identique. on y va ?

LA VERSION DES PURISTES, PUNCHNEEDLE OXFORD

  • aiguille punchneedle oxford taille regular 10 (ou 8) ici ou selon les dispos
  • tambour à broder de 20cm de diamètre ici ou
  •  toile monk cloth  ici ou toile de jute (30X30cm pour ce DIY)
  • pelotes de laine destinées à des aiguilles 7-8
  • spécialement pour ce DIY, un cadre 10x15cm (celui-là)
  • le modèle à télécharger ci dessous :

DIY-CADRE PUNCHNEEDLE-KRAFTANDCARAT-01.jpg

DIY-punchneedleV1-1-matérielBD

pour les puristes, l’aiguille incontournable à avoir, c’est celle d’amy oxford, en bois et garantie à vie, qui existe en différentes tailles, particulièrement pour des laines épaisses donnant l’aspect d’un tapis. En plus, votre travail avancera rapidement vue l’épaisseur… L’inconvénient, c’est que si vous voulez jouer avec les différentes épaisseurs de laine et différentes profondeurs de points, il faudra autant d’aiguilles différentes, et il faut bien avouer que c’est un petit investissement.

pour ce DIY, vous n’aurez besoin que d’un seul poinçon. Le plus utilisé est la taille regular 10. perso, j’utilise la taille 8, de même diamètre mais avec une tige plus longue. donc vous pourrez utiliser indifféremment la 8 ou la 10, vous aurez simplement une longueur de points plus ou moins importante.

Pour ce DIY, vous n’allez utiliser qu’un seul type de point et tous dans le même sens. vous allez constater 2 aspects assez différents au recto et au verso : un effet broderie plate du côté où vous piquez, et un effet tapis à poils longs au dos. Ici, c’est l’aspect poils longs que nous mettrons en avant, donc c’est le côté à privilégier.

DIY-punchneedleV1-26

quelques astuces pratiques avant de démarrer :

  • tip 1 : le haut de l’aiguille doit toujours être dans la direction où va votre point. quand vous changez de direction, pivotez votre aiguille vers la même direction
  • tip 2 : après avoir piqué votre poinçon, relevez le au minimum, en restant au plus près de la toile pour passer au point suivant
  • tip 3 : l’écart entre vos points va dépendre de l’épaisseur de votre laine. ils seront plus éloignés pour la version Oxford et plus proches pour la seconde. faites quelques points tests pour vérifier le remplissage. l’avantage c’est que si vous n’êtes pas satisfait.e, il suffit de tirer sur le fil pour tout défaire et recommencer.
  • Tip 4 : l’aiguille va pas mal tirer sur la toile, donc vous aurez sans doute à resserrer la vis du tambour de temps en temps

 

  • commencez par bien tendre votre toile sur le tambour
  • imprimez le gabarit et décalquez les formes géométriques au centre de votre toile (le rectangle extérieur correspond à la taille du cadre, mais avec l’épaisseur de la laine, il faut laisser une petite marge sur le tour)

DIY-PUNCHNEEDLE-KRAFTANDCARAT-01

  • enfilez votre laine d’abord dans le corps puis dans le chas de l’aiguille, en ne laissant qu’1 cm de marge (pour la version Oxford, tirer bien dans les 2 sens pour que la laine rentre parfaitement dans le manche)

DIY-PUNCHNEEDLE-KRAFTANDCARAT-02

  • commencez à piquer l’une des formes géométriques, en débutant par l’extérieur et en allant petit à petit vers son centre, comme un escargot. (la partie ouverte de l’aiguille sur le haut)
  • une fois votre première forme terminée, vérifiez l’aspect du verso. il doit être assez serré pour ne pas voir la toile dessous, mais pas trop non plus.
  • une fois arrivé au centre de votre forme entièrement remplie, coupez le fil au dos

DIY-PUNCHNEEDLE-KRAFTANDCARAT-03

  • continuez à remplir les autres formes utilisant la même couleur de laine, toujours en débutant par le contour pour finir vers le centre
  • remplissez ensuite les formes de la deuxième couleur de laine
  • et enfin celles de la troisième couleur de laine
  • réinsérez les bouts de laine qui dépassent dans votre toile et coupez éventuellement le surplus au dos pour qu’ils s’alignent avec le reste de vos points

DIY-PUNCHNEEDLE-KRAFTANDCARAT-04.jpg

pour un punch needle standard, vous pourriez vous arrêtez ici, le laisser dans son tambour, simplement surfiler le rab de toile au dos, et l’accrocher au mur tel quel. (et si vous le faites, vous êtes hyper tendance 😉)

DIY-punchneedleV1-25BD.jpg

certain.e.s utilisent un châssis en bois rectangulaire plutôt qu’un tambour, (comme bookhou) donnant plutôt l’aspect d’un tableau.

je vous propose ici un mix entre les deux : en partant d’un tambour, mais en l’installant dans un cadre. passons donc à la deuxième partie du DIY :

  • ouvrez votre cadre et enlevez le dos en mdf et le verre (vous n’aurez plus besoin du verre d’ailleurs)
  • ôtez la toile de son tambour
  • centrez bien votre punchneedle, côté tissage court sur l’endroit du dos en mdf (celui sans les attaches) et coupez le surplus de toile à 3-4cm du motif
  • glissez l’ouvrage dans le cadre, le côté effet tapis à poils longs visible donc ☺️
  • sur le contour, relevez délicatement les éventuels bouts de laine coincés dans le cadre
  • en principe, la toile sera bloquée naturellement par le dos en mdf. abaissez simplement les cales pour que votre punchneedle reste en place

DIY-PUNCHNEEDLE-KRAFTANDCARAT-05.jpg

certain.e.s posent une toile thermocollante pour fixer les points et s’assurer que la broderie ne puisse pas être défaite. ça ne me parait pas indispensable pour ce DIY, mais libre à vous d’en utiliser si vous le souhaitez

et voilà ! vous n’avez plus qu’à choisir la place de votre création

prêt.e à passer à la version plus fine ? comme je vous le disais, la technique est identique. c’est juste l’enfilage de l’aiguille et le rendu final qui vont être différents.

LA VERSION PLUS FINE

  • petite aiguille punchneedle  
  • tambour à broder de 20cm de diamètre ici ou
  • toile de lin (30X30cm pour ce DIY)
  • pelotes de laine destinées à des aiguilles 3-4
  • spécialement pour ce DIY, un cadre 10x15cm (celui-là)
  • le modèle à télécharger ci-dessous

DIY-CADRE PUNCHNEEDLE-KRAFTANDCARAT-01.jpg

DIY-punchneedleV2-1-matériel2BD

Cette aiguille, comme d’autre modèles, fonctionne exactement de la même manière que la punchneedle Oxford. par contre, à ma connaissance, aucune ne permet d’utiliser des laines aussi épaisses, ce qui fait la particularité du punchneedle tendance en ce moment. Mais l’avantage de ces versions alternatives plus accessibles, également appelées « aiguilles magiques », c’est qu’elles ont souvent plusieurs diamètres avec une longueur ajustable. vous n’aurez donc qu’un seul outil à acheter, même si vous voulez jouer avec les longueurs.

vous allez répéter exactement les mêmes étapes que pour la version oxford, avec seulement quelques ajustements au moment de l’enfilage de la laine :

  • pour l’enfilage de l’aiguille, vous aurez le choix entre 3 tailles, et la longueur des points est réglable grâce à la molette. j’ai choisi ici le diamètre le plus gros en laissant une longueur assez importante.
  • et comme la gaine de l’aiguille est assez fine, vous devrez vous aider du fil en métal fourni pour passer la laine dans le corps puis dans le chas du poinçon.

DIY-PUNCHNEEDLE-KRAFTANDCARAT-06.jpg

sinon, comme pour la version oxford, commencez bien par l’extérieur de votre forme avec le biais de votre aiguille sur le dessus, dans la direction où vous allez. et suivez les différentes étapes listées ci-dessus.

DIY-PUNCHNEEDLE-KRAFTANDCARAT-07.jpg

vous voyez maintenant la différence entre les deux :

DIY-punchneedle-testphotoeBDD

et vous ? quelle version allez vous choisir ? plutôt le vrai punchneedle oxford ou la version plus serrée ?

 

DIY-punchneedleV1-36BD

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

hâte de voir vos réalisations  !

à bientôt 🏷 ✨

IKEA HACK, un organisateur mural chic

hello hello, on se retrouve aujourd’hui pour un nouveau DIY.

après le porte-revue hyper simple de lundi (fait en  collaboration avec ungrandmarché.fr qu m’a laissé carte blanche), j’ai pensé à un autre projet, utilisant également du cordon cuir et quelques perles de bois.

Mais en passant à la vitesse supérieure en mixant ikea hack, cordon cuir et couleurs chic, pour un organisateur de bureau tendance et élégant. (suite…)

DIY, un porte-revue simplissime

hello les deco-addicts ! j’espère que vous avez passé un bon week-end bien au chaud.

je vous l’annonçais dans l’article précédent, cette semaine est un peu spéciale à plusieurs titres :

  • elle  sera 100% DIY avec 2 propositions de déco pour votre bureau : un porte-revue hyper simple aujourd’hui, ET un organisateur mural jeudi, permettant d’intégrer le porte-revue initial… un deux en un donc !
  • les DIY ont été créés pour une chouette collaboration avec ungrandmarche.fr ou UGM pour les intimes.

(suite…)

DIY une carte-bouquet de saint Valentin

hello hello, comment s’est passé votre week-end ? overdose de crêpes ou pas ? 😉

aujourd’hui on se retrouve pour un DIY/printable  de saison (et oui, après la chandeleur, la Saint Valentin…) : une carte de saint Valentin en papier découpé, avec un motif 2-en-1 : un bouquet sous forme de coeur. (suite…)

DIY : de délicats voeux en argile

hello hello, j’espère que vous avez passé un bon week-end ? avec galette ou pas ?…

aujourd’hui je partage avec vous les voeux que je vais envoyer. pas de papier pour cette année (contrairement à 2016, ou 2015 notamment), mais de délicates  médailles d’argile.

et pas non plus de bonnes résolutions intenables, mais simplement des mantras « feel good », pour inciter à profiter de l’année pleinement et sereinement. jour après jour, en toute simplicité, tout en s’autorisant à croire qu’on peut aller plus loin. (suite…)

joyeux noël

j’espère que vous avez bien réveillonné hier et que vous passez de bons moments en famille.

ici, je n’ai pas eu le temps de vous préparer le DIY du sapin-échelle, alors je vous montre juste une photo du résultat, et quelques détails.

encore joyeuses fêtes à tous ✨🌿

 

DIY-ikea hack – transformer une table pliante

ola les decoistas, si vous êtes comme moi, vous aussi, vous trainez au moins un vieux meuble Ikea depuis des années. Celui là, vous ne pouvez plus le voir en peinture, il ne s’intègre plus dans votre déco, mais il est quand même bien pratique, alors vous le gardez.

Si vous vous reconnaissez, j’ai une solution pour vous : un « Ikea hack » assez simple, celui dont je vous parlais dans l’article home sweet home tour. (suite…)