Vos animaux aussi ont droit au design !

Avec plus de 20 millions de chiens et chats en France, et près de la moitié des foyers accueillant une des ces boules de poils, l’engouement pour les animaux de compagnie ne se dément pas.

En parallèle, les Français se recentrent sur leur intérieur et se passionnent pour la déco.

Il était donc inévitable que les deux finissent par se rejoindre, de plus en plus d’enseignes de décoration proposant désormais une offre dédiée aux animaux domestiques.

Petite revue de ces gammes de mobilier animalier alliant pratique et esthétique. (cet article fait de moi une poète on dirait…)

chez made.com

Des articles fidèles à l’esprit de la marque, élégance et lignes irréprochables. Pour un peu, Médor serait mieux loti que vous… (la collection ici)

mobilier-animaux-chat-chien-pet-design-2mobilier-animaux-chat-chien-pet-design-4mobilier-animaux-chat-chien-pet-design-1

Lurvig chez Ikea

L’efficacité du géant suédois s’applique à vos compagnons à quatre pattes depuis l’année dernière, et ce, dans toutes ses activités intérieures et extérieures. (ici)

mobilier-animaux-chat-chien-pet-design-50-ikea-lurvigmobilier-animaux-chat-chien-pet-design-50

chez Maisons du Monde

L’enseigne inaugure cette gamme pour la saison, avec une sélection de petits accessoires. (à découvrir ici)

mobilier-animaux-chat-chien-pet-design-48-maisonsdumondemobilier-animaux-chat-chien-pet-design-11-maisonsdumonde

Des marques dédiées

A côté de ces enseignes, certaines marques sont spécialisées dans le mobilier pour animaux de compagnie et ne proposent que ça. Parce qu’ils le valent bien…

dog & cat design (1/2/5/6)   ///   chimere (3)   ///   meyou (4)

Les chiffres divergent, mais entre 70 et 85% des français possédant un animal leur offrirait un cadeau pour noël. Peut-être trouverez vous votre (leur) bonheur ici.

Et vous, avez-vous un animal ? et avez-vous prévu de le gâter ?

Publicités

oser une cuisine dorée

Aujourd’hui, je vais m’adresser plutôt aux lecteurs sensibles au côté carat que kraft du blog… en vous proposant de transformer votre cuisine en lingot…

Forcément, dis comme ça, je vous ai sans doute tous perdus, mais rassurez-vous, on peut très bien avoir du doré dans sa cuisine sans pour autant tomber dans le « too much » et le « bling bling ».

Selon votre degré d’audace, plusieurs solutions s’offrent à vous pour faire briller votre cuisine, du total look à l’accessoirisation la plus légère, des meubles à la petite cuiller…

on y va ?

en total look

Ici, on aime ce qui brille et on assume ses goûts, avec de l’or partout, ou en tout cas décliné sous plusieurs formes. Mais pour ajouter de la subtilité, on n’hésite pas à le texturer : brossé, martelé, frotté…

cuisine-dorée-total-look-kc-7

///   1   ///   2-3 (Toro & Liautard)   ///   4   ///   5   ///   6 (Jean Louis Déniot)   ///

un focus central

Il faut bien l’avouer, le total look peut paraitre excessif, alors vous pouvez vous concentrer uniquement sur un élément central, comme un « highlight » en maquillage. Car finalement, ce qui est beau, c’est lorsqu’il y a du contraste : doré vs blanc, béton ou bois par exemple. Ajoutez une touche d’or juste sur la zone de travail, ou sur un ilot central, et votre cuisine rayonnera…

cuisine-dorée-focus-kc-7

///  1-2 (Emmanuelle Simon)   ///  3  ///  4  ///  5  ///  6 (studio KO)  ///  7  ///  8 (multiform)  ///

le détail qui fait la différence

C’est peut-être encore un peu trop pour vous, soit stylistiquement (non, décidément, l’or doit être amené avec parcimonie) soit budgétairement (vous voulez juste donner un coup de jeune à votre cuisine mais sans toucher au mobilier).

Dans ce cas, vous n’allez ajouter du doré que sur un élément ou deux de votre cuisine : la crédence qui peut tout de suite upgrader votre cuisine (et celle d’ikea le fait à moindre coût), la hotte comme un cadre précieux, le robinet qui anoblit n’importe quelle cuisine, ou simplement les poignées de porte

Ici encore, c’est le contraste avec une couleur ou une matière qui va donner de la richesse à votre cuisine.

///   1   ///   2 (ikea)   ///   3   ///   4   ///   5   ///

///   1   ///   2   ///   3 (miss etc)   ///   4 (heju)   ///   5   ///   6   ///   7   ///   8   ///

un accessoire

Enfin, dernière étape de cet eldorado : apporter juste une touche de doré pour accessoiriser votre cuisine comme vous mettriez un bijou pour terminer votre tenue.

Ici, aucun travaux à prévoir, juste une lampe à poser par ci, quelques ustensiles de cuisine par là, et le tour est joué.

cuisine-dorée-accessoires-kc-5

///   1   ///   2   ///   3   ///   4   ///   5   ///

cuisine-dorée-accessoires-kc-17

///   1 (cyrillus)   ///   2   ///   3-4-5-6 (bloomingville chez smallable)   ///

Et voilà pour ce tour d’horizon d’une cuisine dorée. Alors, oserez-vous sauter le pas ? Et si oui, à quel degré ? Quelles couleurs / ambiances vous séduisent le plus ? Bref, j’attends avec impatience votre avis !

sources : le lien figure directement sous les photos, avec le nom du designer/archi ou du fabricant lorsqu’il est connu. quelques remarques complémentaires : lorsque le lien mène à pinterest, c’est que je n’ai pas trouvé de source fiable  (n’hésitez pas à m’éclairer si vous avez des infos). les photos de la cuisine réalisée par Emmanuelle Simon sont extraites du magazine Côté Paris et réalisées par Nicolas Millet.

BOLIA OUVRE SA 1ERE BOUTIQUE A PARIS

hello les deco addicts ! aujourd’hui j’ai une bonne nouvelle pour vous : Bolia débarque à Paris début juin !

Pour ceux qui connaissent déjà cette marque danoise de déco, inutile d’en dire beaucoup plus, à part les détails pratiques pour s’y rendre au plus vite : 276m2 sur 3 niveaux dans le quartier design du boulevard saint germain (même si la boutique est assez excentrée et se trouve plutôt vers  Cluny-la Sorbonne) à découvrir dès le 8 juin.

Pour les autres, quelques mots et images pour vous donner envie… (suite…)

Home tour #6 un triplex sous les toits

Hello les deco addicts ! Aujourd’hui on se retrouve pour un home tour chez le couple d’architectes Isabelle Juy et Matthieu Lott, de l’atelier d’archi.

Situé dans le quartier de la petite Athènes, dans le IXeme arrondissement, ce loft en triplex a connu trois phases de travaux en rénovant d’abord un appartement seul, puis l’ancien grenier à charbon, et enfin les combles attenants.

La surface initiale a été plus que triplée avec l’ajout d’une terrasse sur la cour intérieure.

De jolies idées ponctuent le lieu :

  • un escalier aérien pour relier les niveaux,
  • des ouvertures dans le sol pour inonder l’appartement de lumière,
  • un papier peint panoramique dans le salon pour agrandir l’espace,
  • un lit cabane dans la chambre des enfants…

Mais je vous laisse découvrir tout ça en images, et bien plus encore !

APP3MC03

hometour-latelierdarchi

APP3MC05

APP3MC22b

APP3MC16

J’espère que cette petite visite vous a plu. N’hésitez pas à me dire quelle pièce ou idée vous retenez de ce beau projet ?

CREDIT PHOTO : l’atelier d’archi /image à la une : elle deco 

work tour #1 : nicole hollis

hello les deco addicts, aujourd’hui, je vous propose un nouveau type d’article : non pas un home tour, mais un work tour, soit la visite d’un lieu de travail.

Ce lieu, c’est le studio Nicole Hollis, architecte d’intérieur basée à San Francisco.

majoritairement noir et blanc, avec un peu de bois  et une touche d’or, je trouve ces bureaux particulièrement inspirants, mais je vous laisse les découvrir en images.

01-NICOLEHOLLIS-STUDIO-SAN-FRANCISCO-ENTRY02-NICOLEHOLLIS-STUDIO-SAN-FRANCISCO-ENTRY05-NICOLEHOLLIS-STUDIO-SAN-FRANCISCO-CONFERENCE-ROOM03-NICOLEHOLLIS-STUDIO-SAN-FRANCISCO-NICOLE-OFFICEnicole-hollis-san-francisco-studio-self-designed-interior-monochrome_dezeen_2364_col_8nicole-hollis-san-francisco-studio-self-designed-interior-monochrome_dezeen_2364_col_37nicole-hollis-san-francisco-studio-self-designed-interior-monochrome_dezeen_2364_col_1606-NICOLEHOLLIS-STUDIO-SAN-FRANCISCO-CHAIRS02-NICOLEHOLLIS-STUDIO-SAN-FRANCISCO-FRONT-DESKnicole-hollis-san-francisco-studio-self-designed-interior-monochrome_dezeen_2364_col_3

et vous, vous en pensez quoi ?

à bientôt 🏷 ✨

crédit photo : site nicole hollis

nouvelles tendances des catalogues deco 2/2

hello les deco addicts, si vous étiez là lundi, vous savez qu’aujourd’hui, je vous dévoile la suite des tendances des catalogues deco de la saison.

après les inspirations naturelles, voici des univers un peu différents et tout aussi inspirants :

  • pastel printanier
  • chic vintage

TENDANCE PASTEL PRINTANIER

En adéquation avec la saison, on a envie de couleurs douces et apaisantes, coordonnées aux tonalités des bourgeons et des fleurs : vert céladon, rose bouton, etc.

Cette tendance peut se traduire dans un esprit minimaliste aux formes épurées, jusqu’à un univers plus poétique et éthéré, comme un conte éveillé.

 CHEZ SOSTRENE GRENE : PRINTEMPS IDYLLIQUE
CHEZ MAISONS DU MONDE : TENDANCE SUZON
CHEZ ALINEA : TENDANCE ETRANGE MERVEILLE

TENDANCE CHIC VINTAGE

un cocon d’élégance rétro aux couleurs sourdes et aux matières précieuses : bois sombre, gris raffiné, velours chaleureux et laiton précieux. Ici la nature se fait plus minérale, avec des touches de pierre et marbre, en réel ou en motif.

CHEZ AMPM : NATURE RAFFINÉE
CHEZ MAISONS DU MONDE : TENDANCE VINTAGE

voilà, j’espère que ce tour d’horizon vous a plu et que vous allez trouver votre bonheur parmi ces styles.

n’hésitez pas à me dire quelle tendance vous correspond le mieux. (voire si vous ne vous retrouvez dans aucune) je suis curieuse de le savoir !

à bientôt 🌿 ✨

NOUVEAUTES-DECO-CHIC-PASTEL-KRAFTANDCARAT

nouvelles tendances des catalogues deco 1/2

hello les deco addicts ! aujourd’hui, rien que pour vous, j’ai résumé les nouvelles tendances des catalogues de déco. Est ce l’approche du printemps, ou simplement une envie d’authenticité, mais beaucoup de thèmes sont liés de près ou de loin à la nature.

En parallèle, beaucoup d’élégance également, parfois ponctuée d’une touche d’extravagance.

à vous de faire votre choix parmi cette sélection, que j’ai classée en 5 grandes catégories, pour vous faciliter la tâche :

  • tendance nature brute
  • tendance nature exotique
  • tendance nature graphique
  • tendance pastel printanier
  • tendance chic vintage

évidemment, cette sélection n’a pas la prétention d’être exhaustive, mais elle devrait vous permettre de trouver facilement vos articles fétiches de la saison. alors, à vous de jouer !

aujourd’hui, on va se concentrer sur les 3 thèmes nature, et jeudi, je vous parlerai des thèmes plus chic (ce qui ne les empêchera pas d’aborder la nature également).

TENDANCE NATURE BRUTE

authenticité et simplicité sont les maitres mots de cette tendance à l’esprit bohème, pour un retour à l’essentiel. elle s’exprime à travers du bois blond, des matières naturelles tressées et tissées, des couleurs neutres, juste rehaussées d’une pointe de couleur ou de noir.

 

CHEZ AMPM : TENDANCE SAUVAGE INFLUENCE OU ESPRIT BRUT

 

nouveautes-mdm-kc-67

CHEZ MAISONS DU MONDE : TENDANCE EXOTIC / WEST INDIES

 

CHEZ AMPM : TENDANCE CALME & VOLUPTÉ

TENDANCE NATURE EXOTIQUE

la nature toujours, mais avec une envie de lointain et de dépaysement plus marquée, avec des couleurs plus tranchées et joyeuses : du bois foncé, des couleurs ocre jaune ou rouge, encore des fibres tressées, avec en plus beaucoup de motifs ethniques. un esprit festif anime la maison.

 

CHEZ ALINEA : TENDANCE AMAZONIA

 

CHEZ MAISONS DU MONDE : TENDANCE HACIENDA

TENDANCE NATURE GRAPHIQUE

ici, on est sur une nature plus épurée et contemporaine : des formes simples et géométriques, associées à des matières plus « froides », comme le verre ou le métal. l’ajout de plantes vertes crée une respiration apaisante chez soi.

 

CHEZ ALINEA : TENDANCE CHLOROPHYLLE

 

CHEZ MAISONS DU MONDE : TENDANCE GREEN MARKET

voilà, j’espère que ce tour d’horizon des tendances nature dans la maison a fait des adeptes !

si ce n’est pas le cas, rendez-vous jeudi pour la suite des tendances déco de la saison !

et en attendant, profitez bien de ce lundi de pâques 🌿 ✨

NOUVEAUTES-DECO-NATURE-KRAFTANDCARAT.png

home tour #5

on se retrouve aujourd’hui pour un superbe home tour parisien, orchestré par le talentueux duo d’architectes royal roulotte.

j’adore le nom de cette agence, associant des contraires (hello kraft & carat…) correspondant à la rencontre des 2 personnalités du duo : Alexandra et Nicolas.

Mais revenons à la rénovation en tant que telle, et comme souvent pour les home tour, les images parlent d’elles-mêmes : un appartement de 200m2, à la fois chic, et en même temps hyper accueillant et chaleureux. on prendrait bien une tasse de café bien chaud avec les propriétaires…

bonne découverte !

ROYAL_ROULOTTE_PARIS_16_DECORATION_RENOVATION_APPARTEMENT_08

ROYAL_ROULOTTE_PARIS_16_DECORATION_RENOVATION_APPARTEMENT_38

à bientôt 🏷 ✨

CREDIT PHOTO : SITE ROYAL ROULOTTE

miroirs en rotin jolis et pas cher

Objet star de la déco en ce moment, le miroir est un incontournable qui illuminera votre intérieur, tout en agrandissant l’espace.

Par contre, on oublie le miroir purement utilitaire aux formes basiques pour en faire un vrai parti pris déco, dans toutes les pièces et dans tous les styles.

aujourd’hui, je vous propose une sélection de miroirs rotin, une des catégories particulièrement prisées en ce moment, apportant une touche de naturel en plus.

Et votre porte-monnaie me dira merci puisque tous les modèles sont à moins de 50€.

Tout d’abord, quelques modèles ronds, ou miroir soleil, forme la plus courante :

//  1  //  2   //  3  //  4   //  5  //

 

ensuite, d’autres miroirs ronds, mais utilisant d’autres matériaux naturels que le rotin : raphia, vannerie ou poelet :

//  1  //  2  //  3  //

 

et enfin, on revient au rotin, mais avec des formes plus originales, comme un oeil ou une pomme :

//  1  //  2  //  3  //  4  //  5  //

 

alors, lequel allez vous choisir ? d’ailleurs, vous pouvez en choisir plusieurs pour une accumulation très tendance !

à bientôt 🏷 ✨

DIY un cadre en punch needle

hello hello, j’espère que vous avez profité du retour du soleil ce week-end…

on se retrouve aujourd’hui pour un nouveau DIY entre loisirs créatifs et déco : un cadre en punch needle.

DIY-punchneedleV1-38BD.jpg

kesako le punch needle ?! si vous suivez un peu l’actualité DIY et/ou que vous vous intéressez aux travaux d’aiguille comme le tricot ou le tissage mural, vous en avez sûrement entendu parler : c’est LA nouvelle tendance du moment, entre tissage et broderie, la simplicité et la rapidité en plus.

Pour résumer, il faut tendre une toile sur un châssis ou un tambour à broder, et simplement piquer la laine. Sur une face vous aurez des points courts, comme une broderie standard, sur l’autre face, vous aurez des points longs comme un tapis.

l’épaisseur de la laine utilisée et la longueur des points dépendra de l’aiguille choisie.

Rassurez vous, je vais développer ça un peu plus loin, et vous donner les bases pour bien démarrer. en attendant, si vous découvrez cette technique, voici quelques jolis comptes Instagram pour admirer le résultat, voire les coulisses de réalisation : @julie_weaves, @studionordstroem ou, plus figuratif et sombre @bookhou.

 

 

De nombreux ateliers se créent  dans toute la France pour découvrir la technique et ils sont systématiquement pris d’assaut, notamment chez klin d’œil ou chez seize à paris.

Si vous ne pouvez pas participer à ces ateliers, il y a également de nombreux tuto sur internet. d’ailleurs, personnellement, quand j’ai commencé à m’intéresser à la technique, l’atelier auquel je voulais participer étant déjà complet, j’ai décidé de me lancer uniquement en ayant vu la vidéo d’initiation de Julie Robert x perles & co.

parlons maintenant un peu matériel.

en fait, pour un même DIY et une même technique, j’ai testé pour vous 2 types de matériel donnant 2 rendus différents. vous pourrez ainsi vous faire votre propre opinion selon le rendu que vous préférez. à gauche, la version puriste plus touffue, et à droite, la version plus économique et moins épaisse.

quelle que soit la version que vous choisirez, la technique est identique, seul l’enfilage de la laine au démarrage, son épaisseur et le choix de la toile diffèrent.

DIY-punchneedle0BD.jpg

petite précision, il n’y a pas que les ateliers de punchneedle qui sont vite complets, il faut aussi être à l’affût pour le matériel nécessaire, notamment l’aiguille  et la toile des « puristes » (aiguille Oxford et toile monk cloth) qui ne sont pas disponibles partout.

Après ces précisions, quelle que soit la version que vous avez choisie, la technique sera identique. on y va ?

LA VERSION DES PURISTES, PUNCHNEEDLE OXFORD

  • aiguille punchneedle oxford taille regular 10 (ou 8) ici ou selon les dispos
  • tambour à broder de 20cm de diamètre ici ou
  •  toile monk cloth  ici ou toile de jute (30X30cm pour ce DIY)
  • pelotes de laine destinées à des aiguilles 7-8
  • spécialement pour ce DIY, un cadre 10x15cm (celui-là)
  • le modèle à télécharger ci dessous :

DIY-CADRE PUNCHNEEDLE-KRAFTANDCARAT-01.jpg

DIY-punchneedleV1-1-matérielBD

pour les puristes, l’aiguille incontournable à avoir, c’est celle d’amy oxford, en bois et garantie à vie, qui existe en différentes tailles, particulièrement pour des laines épaisses donnant l’aspect d’un tapis. En plus, votre travail avancera rapidement vue l’épaisseur… L’inconvénient, c’est que si vous voulez jouer avec les différentes épaisseurs de laine et différentes profondeurs de points, il faudra autant d’aiguilles différentes, et il faut bien avouer que c’est un petit investissement.

pour ce DIY, vous n’aurez besoin que d’un seul poinçon. Le plus utilisé est la taille regular 10. perso, j’utilise la taille 8, de même diamètre mais avec une tige plus longue. donc vous pourrez utiliser indifféremment la 8 ou la 10, vous aurez simplement une longueur de points plus ou moins importante.

Pour ce DIY, vous n’allez utiliser qu’un seul type de point et tous dans le même sens. vous allez constater 2 aspects assez différents au recto et au verso : un effet broderie plate du côté où vous piquez, et un effet tapis à poils longs au dos. Ici, c’est l’aspect poils longs que nous mettrons en avant, donc c’est le côté à privilégier.

DIY-punchneedleV1-26

quelques astuces pratiques avant de démarrer :

  • tip 1 : le haut de l’aiguille doit toujours être dans la direction où va votre point. quand vous changez de direction, pivotez votre aiguille vers la même direction
  • tip 2 : après avoir piqué votre poinçon, relevez le au minimum, en restant au plus près de la toile pour passer au point suivant
  • tip 3 : l’écart entre vos points va dépendre de l’épaisseur de votre laine. ils seront plus éloignés pour la version Oxford et plus proches pour la seconde. faites quelques points tests pour vérifier le remplissage. l’avantage c’est que si vous n’êtes pas satisfait.e, il suffit de tirer sur le fil pour tout défaire et recommencer.
  • Tip 4 : l’aiguille va pas mal tirer sur la toile, donc vous aurez sans doute à resserrer la vis du tambour de temps en temps

 

  • commencez par bien tendre votre toile sur le tambour
  • imprimez le gabarit et décalquez les formes géométriques au centre de votre toile (le rectangle extérieur correspond à la taille du cadre, mais avec l’épaisseur de la laine, il faut laisser une petite marge sur le tour)

DIY-PUNCHNEEDLE-KRAFTANDCARAT-01

  • enfilez votre laine d’abord dans le corps puis dans le chas de l’aiguille, en ne laissant qu’1 cm de marge (pour la version Oxford, tirer bien dans les 2 sens pour que la laine rentre parfaitement dans le manche)

DIY-PUNCHNEEDLE-KRAFTANDCARAT-02

  • commencez à piquer l’une des formes géométriques, en débutant par l’extérieur et en allant petit à petit vers son centre, comme un escargot. (la partie ouverte de l’aiguille sur le haut)
  • une fois votre première forme terminée, vérifiez l’aspect du verso. il doit être assez serré pour ne pas voir la toile dessous, mais pas trop non plus.
  • une fois arrivé au centre de votre forme entièrement remplie, coupez le fil au dos

DIY-PUNCHNEEDLE-KRAFTANDCARAT-03

  • continuez à remplir les autres formes utilisant la même couleur de laine, toujours en débutant par le contour pour finir vers le centre
  • remplissez ensuite les formes de la deuxième couleur de laine
  • et enfin celles de la troisième couleur de laine
  • réinsérez les bouts de laine qui dépassent dans votre toile et coupez éventuellement le surplus au dos pour qu’ils s’alignent avec le reste de vos points

DIY-PUNCHNEEDLE-KRAFTANDCARAT-04.jpg

pour un punch needle standard, vous pourriez vous arrêtez ici, le laisser dans son tambour, simplement surfiler le rab de toile au dos, et l’accrocher au mur tel quel. (et si vous le faites, vous êtes hyper tendance 😉)

DIY-punchneedleV1-25BD.jpg

certain.e.s utilisent un châssis en bois rectangulaire plutôt qu’un tambour, (comme bookhou) donnant plutôt l’aspect d’un tableau.

je vous propose ici un mix entre les deux : en partant d’un tambour, mais en l’installant dans un cadre. passons donc à la deuxième partie du DIY :

  • ouvrez votre cadre et enlevez le dos en mdf et le verre (vous n’aurez plus besoin du verre d’ailleurs)
  • ôtez la toile de son tambour
  • centrez bien votre punchneedle, côté tissage court sur l’endroit du dos en mdf (celui sans les attaches) et coupez le surplus de toile à 3-4cm du motif
  • glissez l’ouvrage dans le cadre, le côté effet tapis à poils longs visible donc ☺️
  • sur le contour, relevez délicatement les éventuels bouts de laine coincés dans le cadre
  • en principe, la toile sera bloquée naturellement par le dos en mdf. abaissez simplement les cales pour que votre punchneedle reste en place

DIY-PUNCHNEEDLE-KRAFTANDCARAT-05.jpg

certain.e.s posent une toile thermocollante pour fixer les points et s’assurer que la broderie ne puisse pas être défaite. ça ne me parait pas indispensable pour ce DIY, mais libre à vous d’en utiliser si vous le souhaitez

et voilà ! vous n’avez plus qu’à choisir la place de votre création

prêt.e à passer à la version plus fine ? comme je vous le disais, la technique est identique. c’est juste l’enfilage de l’aiguille et le rendu final qui vont être différents.

LA VERSION PLUS FINE

  • petite aiguille punchneedle  
  • tambour à broder de 20cm de diamètre ici ou
  • toile de lin (30X30cm pour ce DIY)
  • pelotes de laine destinées à des aiguilles 3-4
  • spécialement pour ce DIY, un cadre 10x15cm (celui-là)
  • le modèle à télécharger ci-dessous

DIY-CADRE PUNCHNEEDLE-KRAFTANDCARAT-01.jpg

DIY-punchneedleV2-1-matériel2BD

Cette aiguille, comme d’autre modèles, fonctionne exactement de la même manière que la punchneedle Oxford. par contre, à ma connaissance, aucune ne permet d’utiliser des laines aussi épaisses, ce qui fait la particularité du punchneedle tendance en ce moment. Mais l’avantage de ces versions alternatives plus accessibles, également appelées « aiguilles magiques », c’est qu’elles ont souvent plusieurs diamètres avec une longueur ajustable. vous n’aurez donc qu’un seul outil à acheter, même si vous voulez jouer avec les longueurs.

vous allez répéter exactement les mêmes étapes que pour la version oxford, avec seulement quelques ajustements au moment de l’enfilage de la laine :

  • pour l’enfilage de l’aiguille, vous aurez le choix entre 3 tailles, et la longueur des points est réglable grâce à la molette. j’ai choisi ici le diamètre le plus gros en laissant une longueur assez importante.
  • et comme la gaine de l’aiguille est assez fine, vous devrez vous aider du fil en métal fourni pour passer la laine dans le corps puis dans le chas du poinçon.

DIY-PUNCHNEEDLE-KRAFTANDCARAT-06.jpg

sinon, comme pour la version oxford, commencez bien par l’extérieur de votre forme avec le biais de votre aiguille sur le dessus, dans la direction où vous allez. et suivez les différentes étapes listées ci-dessus.

DIY-PUNCHNEEDLE-KRAFTANDCARAT-07.jpg

vous voyez maintenant la différence entre les deux :

DIY-punchneedle-testphotoeBDD

et vous ? quelle version allez vous choisir ? plutôt le vrai punchneedle oxford ou la version plus serrée ?

 

DIY-punchneedleV1-36BD

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

hâte de voir vos réalisations  !

à bientôt 🏷 ✨

home tour #4

on se retrouve aujourd’hui pour une visite chez l’architecte Marion Lanoë à Lyon.

A la recherche du lieu idéal, elle a finalement trouvé un espace avec de beaux volumes dans un ancien couvent, réhabilité avec goût et ingéniosité grâce à ses talents.

l’appartement est devenu un cocon chaleureux grâce à une belle hauteur sous plafond, des espaces décloisonnés et un joli camaïeu de couleurs.

C’est parti pour la visite guidée !

L’entrée est matérialisée par le contraste d’un bleu canard avec du jaune moutarde très actuels et un claustra bois qui marque la transition avec la cuisine tout en laissant le lieu ouvert.

La cuisine allie la douceur d’un mur vert sauge avec du blanc et du bois blond. Une série de suspensions en verre habille le dessus de l’ilot central. De jolies textures habillent tout en subtilité l’espace, notamment avec la crédence et le papier peint sous la peinture sauge.

L’espace salon-salle à manger, très lumineux allie la luminosité du blanc à l’élégance des moulures bleu nuit et à la chaleur des poutres en bois. de jolis détails déco créent une ambiance personnelle : des suspensions aériennes en bambou, une composition de miroirs tout en élégance, une peau de mouton jetée sur un fauteuil à bascule Eames, etc.

Dans un coin, l’espace bureau, compact mais pratique, est délimité par un claustra bois et bénéficie de la luminosité d’une verrière atelier donnant sur la chambre.

On retrouve l’harmonie de la cuisine dans la salle de bains avec l’alliance d’un vert sauge, de bois et de blanc. un jeu de matières et de formes au sol mêlant carreaux de ciment et carrelage. une touche de végétal complète le tableau.

le_sathonay_marion_lanoe_architecte_interieur_decoratrice-travaux-scandinave-lumineux-70m2-amenagement-canut_lyon_renovation_01t.jpg

à bientôt 🏷 ✨

CREDIT PHOTO : SITE DE L’ARCHITECTE MARION LANOE

 

 

 

 

 

 

trouver un porte parapluie stylé

hello les deco addicts ! j’espère que vous n’avez pas trop souffert des dernières pluies !

heureusement le plus fort des crues semble derrière nous, même si le temps n’est toujours pas réjouissant… en tout cas, ça a fait le bonheur de certains photographes sur instagram. et il faut avouer que certaines images sont saisissantes… (suite…)

Delaktig par Ikea x Tom Dixon, bien plus qu’un canapé…

hola les decoistas ! aujourd’hui, on plonge vraiment au coeur de la déco et du design en parlant d’une collaboration surprenante : Ikea x Tom Dixon.

Je vous avais déjà parlé de la collab Ikea x Hay à la rentrée : jolie sélection de meubles et accessoires alliant les savoir-faire des 2 marques scandinaves.

Là c’est un peu différent. Même fusion entre design de haut vol et prix accessible, mais pour cette collection, révélée au salon de Milan l’année dernière, le fameux designer britannique a décidé de se concentrer sur une seule typologie de mobilier : des assises minimalistes et modulables, disons même « hackables ».

DELAKTIG-IKEA-DIXON-KC01

Mais revenons à la genèse de ce projet, pour le moins surprenante. Ikea contacte Tom Dixon pour lui proposer une collaboration. Première idée du designer : un cercueil… Ikea préfère décliner et partir sur autre chose…

et c’est là que commence l’histoire Delaktig ! Tom Dixon revoit sa copie et propose un lit, car c’est l’archétype du mobilier, la seule pièce vraiment indispensable de tout intérieur…

DELAKTIG-IKEA-DIXON-KC14

et là, vous vous dites, mince, je croyais que c’était un article sur un canapé ?! j’imagine vos têtes, incrédules, derrière l’écran. en fait, le designer parle de « lit-sofa ».

La base de la collection Delaktig, est constituée de l’association de deux éléments minimalistes, disponibles en trois tailles : un châssis en aluminium, à la fois résistant et léger et un « matelas » tapissier (soit le lit, si vous suivez la logique).

ensuite, une seule chose à faire « pimp your bed » pour paraphraser le site du designer. en s’inspirant des ikea hack (mais si, vous savez, le détournement de mobilier ikea), Tom Dixon, ses équipes et 75 étudiants ont élaboré des accessoires pour équiper ce lit et le faire évoluer en le transformant en banquette, méridienne, liseuse, etc, selon vos besoins.

dixon-ikea-delaktig

IKEA-DELAKTIG-KC

Déjà là, vous vous dites, plutôt sympa cette modularité, non ? mais le designer est allé beaucoup plus loin en créant un éco-système disponible en open-source, donc accessible à tout un chacun, et permettant à tous de rajouter des fonctionnalités au lit-sofa, pour le personnaliser au maximum.

Dès février, chez ikea, vous pourrez customiser votre structure de base avec des dossiers, accoudoirs, tablette et même lampe d’appoint, le tout modulable grâce à des connecteurs standard, placés à divers endroits du châssis.

Et ensuite ? à la manière d’Apple qui a incité les développeurs à créer des applis pour son iphone (d’ailleurs la forme du châssis aluminium rappelle l’une des versions du smartphone), vous pourrez « hacker » ces éléments pour vous les approprier et décupler les fonctionnalités du lit-sofa.

Et au delà des fonctionnalités, il ne faut pas oublier le style et les finitions. En février, la collection est proposée avec structure aluminium et coussins aux couleurs sobres, s’intégrant aux intérieurs, des plus classiques aux plus contemporains.

DELAKTIG-IKEA-DIXON-KC09

DELAKTIG-IKEA-DIXON-KC08

Mais cette sobriété sera sans aucun doute amenée à évoluer, comme en témoigne la housse « wild », toute en fausse fourrure, fruit du partenariat entre Tom Dixon et Bemz, spécialisé dans la customisation de housses ikea. Mais aussi des modèles plus luxueux présentés à Milan l’année dernière, notamment avec châssis doré (waouh !)

DELAKTIG-IKEA-DIXON-KC10-fur-bemz

tout les espoirs et les styles sont permis donc. c’est bientôt à vous de jouer, alors vous êtes prêt(e) ?

collection Delaktig et sa plateforme, disponible chez Ikea dès février

à bientôt pour de nouvelles aventures sur le blog  🌿

BEST NINE 2017

hello hello, j’espère que vous avez le moral, bien qu’aujourd’hui soit officiellement (selon une étude anglaise) le jour le plus déprimant de l’année :  » le blue monday », correspondant au troisième lundi du mois de janvier (et à un pic d’absentéisme au travail).

alors pour vous aider à lutter contre cette morosité, pourquoi ne pas aller jeter un coup d’oeil à mes voeux, sous forme de mantras optimistes en argile.

mais surtout je vous propose un best of de 2017 : les 9 articles que vous avez préférés pour vous mettre un peu de baume au coeur. (suite…)

le meilleur des soldes déco

hello les deco addicts. pas le temps de courir les sites de déco pour trouver le meilleur des soldes ?

je vous propose donc en exclusivité un condensé des plus jolies trouvailles. on y va ?

vite, pas de long discours dans cet article, c’est les soldes !! juste les photos et les liens.

et pour vous livrer ces infos au plus vite, je publie plus tôt que d’habitude : mercredi, au lieu de jeudi matin. comme ça, vous pourrez faire vos emplettes dès ce soir. (suite…)

un lampadaire studio : l’original de Fortuny et des alternatives moins chères

ola les decoistas, dernier volet de la kraft week Fortuny, qui aurait pu être une 3° tendance, en complément du velours et plissé déjà évoqués ici :

  • tendance lumière, entre noir & or

Comme je vous le disais dans les précédents articles de la kraft week, cet artiste était vraiment touche à tout. à la fois peintre, photographe, styliste, scénographe, il s’est beaucoup intéressé à la lumière. Il a notamment conçu la coupole dite Fortuny à Paris pour la scène d’un théâtre, permettant d’ajouter de la lumière indirecte sur la scène et ainsi donner plus de profondeur.

coupole fortuny

Sur la même idée, il a également créé des luminaires dont le célèbre lampadaire Fortuny, étonnant de modernité (brevet déposé en 1907 !) avec sa structure métallique et son diffuseur en toile. Etant également photographe, ce lampadaire lui permettait d’orienter et de diffuser la lumière à sa guise, grâce au réflecteur concave.

Il a aussi travaillé sur d’autres sources lumineuses, notamment en soie, comme la suspension saraceno, aux motifs orientalisants.

Depuis quelques années, le Venetia Studium reprend ces modèles iconiques et en proposent également des déclinaisons formelles : la studio 1907 en version tout métal, en lampadaire, mais aussi en suspension ou en lampe de bureau.

Autre éditeur qui pérennise l’œuvre de Fortuny : Palucco. Il en propose lui des versions plus proches de l’originale, avec des finitions alternatives : sur la même base de lampadaire métal+tissu, il propose un diffuseur à motif ou une finition en blanc et titane créée à l’occasion du centenaire.

bon et là vous vous dites, c’est bien joli, mais j’ai pas vraiment les moyens…

comment ?!… bon moi non plus. donc je vous donne en exclusivité 2 modèles qui y ressemblent, avec le même effet de diffusion de lumière indirecte et orientable, mais sans nécessiter l’ouverture d’un plan épargne.

je précise que ces modèles n’ont évidemment pas les mêmes finitions. il ne s’agit pas de contrefaçon car ils ne prétendent pas avoir été fait par Fortuny. Leur inspiration est plutôt les plateaux de cinéma hollywoodien (eux mêmes inspirés du modèle de Fortuny certes). Tous les deux sont à moins de 200€.

fortuny-deco-tendance-atelier-6-MADE

 

et voilà, c’est la fin de la kraft week Fortuny. j’espère vous avoir fait découvrir ou redécouvrir cet artiste-ingénieur.

on se retrouve lundi avec un article pour ceux qui ont encore des cadeaux de dernière minute à faire.

et n’oubliez pas, dernier jour demain pour le concours de noël sur instagram

bonne chance